05 décembre 2016

Coccinelle, monte au ciel

    Le Papa de la coccinelle n'est plus ; parti, envolé hier, ce dessinateur de génie a marqué par son style loufoque, décalé, drôle, unique. Marcel Gotlib, démiurge désopilant d'un art dérisoire ne nécéssitant que du papier et de l'encre, avait le second degré dans le sang.. Qui n'a pas ri en lisant les explications du Professeur Burp, les aventures d'Isaac Newton et les enquêtes du Commissaire Bougret ? Né en 1934, il débute dans la bande dessinée en 1962 dans le journal Vaillant ; 3 ans plus... [Lire la suite]

13 juillet 2014

Un si joli village

      Niché dans la vallée du Loir, à 15 km d'Angers, ce mignon village propose chaque été le parcours Nov'Art. Villevêque est son nom, contraction de  "ville des évêques" Son château du XIIè siècle était la villégiature d'été des évêques d'Angers.          Dans les jardins du château, pour la 32è édition, Nov'Art propose des sculptures posées sur la pelouse            ou accrochées dans les cèdres,   Le moulin... [Lire la suite]
20 octobre 2012

Anjou, terre du cheval

  Pour être plus précise, je dirai Le Lion d'Angers où, chaque année, en octobre, se déroule le Mondial du Lion, rendez-vous très prisé du monde équin.      Et bien, pas cette année. Les organisateurs, la mort dans l'âme, ont préféré annuler cette belle représentation pour cause de mauvais temps. Et on les comprend ; la Mayenne a débordé, il est tombé 60 mm d'eau en 24 h et afin de préserver la sécurité des chevaux, des cavaliers, du public, il était prudent de renoncer à cette manifestation. ... [Lire la suite]
16 juin 2012

L'année de la rose

      J'aime les fleurs. Quelle est la femme, d'ailleurs, qui ne les aime pas? De la pensée aux pivoines, des champs de coquelicots à l'élégant lys, je les considère comme un cadeau de la nature. Mais la rose a ma préférence : rose, rouge ou thé, je les trouve nobles, élégantes, gracieuses et féminines, du bouton, si joli, à leur plein épanouïssement. Les parfumées sont un summum qui joignent le plaisir de l'oeil et de la narine, et leurs épines, si agressives pour certaines, sont, pour moi, un signe de leur... [Lire la suite]
14 mai 2012

Comment tu t'appelles ?

  Il y avait :  Eve, Fabienne, Alain et Marc pour aller voir Patriiiiick, Françoise, Valérie, Judith, Guillaume et Charles et nous n'avons pas boudé notre plaisir. Nous avions vu la pièce de théatre l'automne dernier à Paris et nous nous étions régalés et la voir adaptée au cinéma nous interessait. Et bien je vous le recommande, c'est 1h50 de pur bonheur . C 'est incisif, mordant, corrosif, aigre doux, intelligent, admirablement bien joué ; et le sens de la famille et de l'amitié l'emporte et ça, ça me plait. ... [Lire la suite]